Vincent Dragon

Vincent DRAGON

VINCENT, CENT VINGT FACETTES !

Fraîchement arrivée dans cette promotion, j’ai pu rencontrer Vincent Dragon, étudiant originaire de Toulouse. Focus sur un garçon que je ne m’étonnerai pas de voir plus tard sur une scène, avec un micro à la main, ou devant une caméra.

« Si je fais de la médiation, c’est pour gagner de l’argent avant tout, l’éthique, les gens, ça, ça ne m’intéresse pas » ironise Vincent, lorsque je le rencontre. S’il y a bien quelque chose dont le jeune étudiant ne peut se départir c’est bien de son humour. C’est d’ailleurs pour lui un élément essentiel de la médiation scientifique, il évoque la nécessité, pour lui,  « d’avoir une profession où je  peux mêler plaisanteries et vulgarisation scientifique. » Très à l’aise dans l’animation face public, il privilégie ces moments de partage, mais il sait aussi être ambitieux, puisqu’il cherche activement un stage où il pourra acquérir de nouvelles compétences et « rajouter une corde à son arc de médiateur scientifique. »

Un étudiant touche-à-tout

Mais derrière son imperturbable bonne humeur et ses plaisanteries, se dévoile un grand garçon rêveur. Passionné de musique, il joue du piano depuis son plus jeune âge, et découvre plus récemment la musique assistée par ordinateur. Le jeudi soir, changement d’ambiance, il laisse son corps s’exprimer avec des cours de danses latines. Il a eu un déclic pour cette discipline qu’il a découverte à l’université de Toulouse et qu’il se plaît à explorer. Salsa, bachata, il s’essaie à différents genres. Il s’évade aussi grâce aux jeux vidéo, peu importe qu’ils soient de combat, d’aventure, ou encore compétitifs, Vincent favorise ces moments où il peut retrouver ses amis pour « passer des bons moments, rigoler, et  … aussi s’insulter. » Parmi toutes ces passions, son envie de partager des instants de joie avec son entourage transparaît clairement, puisque comme il aime le rappeler « il chante la vie, il danse la vie, il n’est qu’amour. »

Pourquoi un casque ? Se déplaçant régulièrement à vélo, il est important pour Vincent de garantir sa propre sécurité, ainsi que celle des autres usagers. Ce casque blanc AE2 SoundLink de la marque Bose l’accompagne dans la plupart de ses déplacements, personnels et professionnels. Plus généralement, la musique lui permet de ressentir des émotions fortes, comme la joie, la colère ou encore l’envie de pancakes.